• what-to-do-when-you-feel-stuck
    Commentaires 4

    Cette envie de tout contrôler

    Quand tu crois t’être débarrassé d’un défaut, mais que celui-ci refait surface quand tu ne t’en attends pas… Ou mieux, est-ce qu’on peut le considérer comme un défaut si l’on veut simplement tout contrôler? Je vous pose la question, parce que je me suis demandé la même chose, il y a quelques jours. Après avoir vécu une mini crise existentielle, due au fait que je n’avais pas préparé différentes hypothèses A, B et C suivi du petit a, petit b et du petit c, AU CAS OÙ, pour être en contrôle d’une situation.

    Puis pendant que je me noyais dans une mare de honte et que je que me répétais SANS CESSE comment ceci à pu se produire? J’aurais dû trouver quelque chose à dire, quelque chose à faire?! Parce que lorsqu’on est en contrôle, les situations ne nous échappent pas. Pendant que mon cerveau va à mille à l’heure, mon ami (Shoutout à ces amis qui savent te dire ce que tu as besoin d’entendre au moment où tu dois l’entendre) me demande pourquoi j’ai tant besoin d’être au contrôle de tout. Pffff… Mais de quoi se mêle-t-il? Est-ce vraiment ça? Je raccroche et je commence à méditer.

    « Seigneur, comment se fait-il que je cherche à être en contrôle de tout, tout le temps, super confo dans mon petit carré de vie que j’arrive tant bien que mal à gérer. Avec toi bien sûr. » Et Dieu me dit, « Parce que tu crois que je ne peux pas protéger ton cœur. » Wait. Wait. « Moi??? MAIS NON VOYONS » « Garde ton cœur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie. » J’ai eu un choc émotionnel à ce moment-là. J’ai cru pendant bien longtemps que je n’avais pas ce qu’on peut appeler communément le « Control freak problem. »

    Je suis certaine, en écrivant ces quelques lignes, que ceci parle à quelqu’un en ce moment. Je sais que très souvent ce verset est utilisé quand on parle de relations, mais c’est tellement plus que JUSTE ça. C’est de protéger nos cœurs de nos désirs. Que ça soit par rapport à l’emploi de rêve qu’on aimerait et pour lequel l’on prie pour depuis quelque temps déjà. Que ça soit ce qu’on aimerait pour nos amis, pour les membres de notre famille et/ou juste pour une relation. Toutes ces choses et situations qu’on aimerait pouvoir contrôler, mais qu’on ne peut pas. Protégeons nos cœurs et laissons Dieu prendre le contrôle. Est-ce facile? Certainement pas! Mais je crois sincèrement que ça vaut la peine. Laisser Dieu venir nous surprendre là où l’on est, dans nos situations quelles qu’elles soient. Laisser Dieu prendre le contrôle de ce qu’on PENSE pouvoir contrôler et s’attendre au meilleur de sa part parce que c’est simplement qui Il est et ce qu’Il fait. Et je vous laisse en finissant avec la citation d’un message que j’ai entendu dimanche soir et ça résume bien ce que ça fait de laisser Dieu être au contrôle de tout. « Si Dieu rencontrait toujours tes attentes, il n’aurait jamais l’occasion de les dépasser. »– Pasteur David Mirck

    À méditer

    xxx

4 Comments

  1. Arielle dit : 18 octobre 2016 à 10 h 03 minRépondre

    Quel texte. J’aime ta plume Amanda. Merci pour ce bon « reminder ». Sois bénie ma soeur !

    • messagher dit : 30 octobre 2016 à 14 h 16 minRépondre

      Merci pour l’encouragement! :)

  2. Ella dit : 26 octobre 2016 à 23 h 32 minRépondre

    Merci pour cet article. C’est vrai que ce n’est pas évident de «lâcher prise» et laisser Dieu au contrôle.
    Contente de découvrir ce blog !

    • messagher dit : 30 octobre 2016 à 13 h 45 minRépondre

      Contente que tu aies pu découvrir le blob !:) Le lâcher-prise c’est le travail d’une vie, mais Dieu est patient 😉

Laissez nous un commentaire