• -POP
    Commentaires 0

    Une Église debout ?

    Black Lives Matter, viol dans les universités, attentats terroristes, prostitutions juvéniles… Les derniers mois ont été remplis d’atrocités plus horribles les unes que les autres. La multiplication des écrans dans notre quotidien a fait de nous des spectateurs au premier rang. Devant tant de malheurs nous voilà épris de colère, de tristesse, d’amertume et de sentiment d’impuissance. Bien entendu, chrétiens ou non, tous se demandent ceci : Est-ce que l’Église devrait intervenir ? Est-ce-que les églises devraient prendre part aux discussions politiques, économiques et sociales ? Je vais laisser Hollywood nous donner des pistes de réflexion.

    MACHINE GUN PREACHER

    Peu de temps après sa conversion, Sam Childers forme une guérilla dans le sud du Soudan pour extirper les enfants kidnappés par les paramilitaires de l’Armée de résistance du Seigneur. Cette armée anéantit les villages et enlève les enfants orphelins pour les enrôler dans leur milice. Childers a découvert cette situation durant un voyage missionnaire et n’a pas pu rester les bras croisés devant cette injustice. Ces méthodes sont hautement discutables et je n’oserai pas affirmer que ces actions relèvent du divin., cependant ce film nous plonge dans une zone grise, nous confronte sur comment appliquer la justice.

     

    SELMA

    Mettant en lumière une des plus importantes marches menées par Martin Luther King, ce récit nous révèle l’importance de la persévérance, de la résilience, d’espérer au-delà ce que nos yeux peuvent voir. Plusieurs militants à cette époque croyaient que les façons de MLK étaient trop douces ou asservies. Cependant, ce pasteur et cette congrégation ont démontré que des gestes pacifiques peuvent être plus tranchants que la violence elle-même. Ce film sous-entend aussi que MLK était un mari infidèle par le passé. Peu importe notre opinion sur le sujet, il est important d’aussi se questionner sur comment nos vies personnelles peuvent entraver nos quêtes.

    THE BIRTH OF A NATION

    Ce film n’est pas encore sorti, mais il y retient déjà l’attention. On suit l’histoire de l’esclave Nat Turner, qui devant la contradiction entre la vie de ses semblables et les instructions de la Bible, a pris les armes, réunis ceux prêts à entendre son discours et mener une rébellion. La bande-annonce est poignante, mais pas autant que la vie de cet homme qui avait horreur de l’injustice et de la maltraitance illégitimes face aux Noirs. Certains croient qu’ils étaient un fou enivré de discours religieux et d’autres qu’il était un héros en avance sur son temps. À vous de juger.

     

    AMAZING GRACE

    Ce long-métrage raconte une partie de la vie du meneur de l’abolition de la traite négrière William Wilberforce. Homme politique, philanthrope, lorsque Wilberforce se convertit il décide d’appliquer les préceptes de la Bible. La souffrance des esclaves et l’insensibilité des citoyens l’ont mené à se battre toute sa vie. Le film ne couvre pas toutes ses luttes, car cet homme a aussi milité contre la cruauté des animaux et l’émancipation des Noirs affranchis.

    Les Saintes Écritures nous le disent si bien : on reconnaît un arbre à son fruit (Matthieu 7. 16-17). L’Église est avant tout une assemblée, un groupe de gens unis pour les mêmes buts. Si l’on veut que les églises prennent plus de place et soient pertinentes, portez du fruit. Prenez par aux conversations, allez à la rencontre de votre prochain, bannissez la peur. Laissons Dieu nous apprendre à faire battre nos cœurs au rythme du sien. Nous serons plus compatissants, plus doux et plus zélés.

     

    Prêchez sans cesse l’évangile et si nécessaire, utilisez les mots

    – Saint-François d’Assise

     

     

Laissez nous un commentaire