Navigation

Cynthia Audal Blogueuse

Cynthia AudalPas de censure avec Cynthia

Cynthia est une Québécoise d’origine haïtienne de 33 ans. La profession d’infirmière, la permet d’être en contact avec les gens ce qui l’aide à se surpasser dans ses relations et investir auprès des personnes dans le besoin. Elle est très impliquée à l’Église et son cœur brûle pour le ministère des femmes. Elle est toujours prête pour discuter devant une bonne tasse de café. Elle agrémente ses réflexions dans l’humour, l’honnêteté, la simplicité et l’intégrité. Elle utilise sa plume pour communiquer ses émotions, sa perception du monde et ses combats personnels. Sa vie est une route éternelle de restauration et souhaite le faire avec vous. Son ingrédient secret est son amour pour Dieu. Elle rêve de ranimer l’étincelle dans le cœur de ses lecteurs et ses lectrices afin de proclamer l’évangile de l’espoir, la joie et la paix.
Avertissement…
Elle ne ménagera pas ses mots, mais sera généreuse de son cœur.

Ann-Catherine Désulmé Blogueuse

Ann-Catherine DésulméLes imperfections d’AnnCath

Ann-Catherine est une femme parfaite. Bon, c'est ce qu'elle aimerait qu'on dise d'elle!
Elle est surement plus naïve qu'elle n'aimerait croire et moins ordonnée qu'elle en a l'air. Son esprit créatif l'empêche souvent de se concentrer sur une idée à la fois, ce qui crée un amalgame de couleurs, de formes, d'histoires et de sons qu'elle essaie d'entasser dans sa photographie. Elle déteste l'attitude des gens bornés et les généralisations qu'ils font souvent, parce qu'elle croit que nous sommes tous uniques. Elle voudrait ouvrir l'esprit des gens et leur montrer l'autre coté de la médaille.

Chrétienne depuis un tout jeune âge, elle n'a pas finit de murir et découvrir son identité spirituel.
C'est avec l'art et la communication interpersonnelle qu'elle communique avec Dieu. Elle essaie de marcher dans les voies qu'Il a tracées pour elle tout en aidant les autres à faire de même.

Amanda Jean Blogueuse

Amanda JeanLes crises d’Amanda

- Amanda est passionnée de Dieu, du café et de la France. Elle a une passion pour la vie et pour les gens. Elle brille par son intensité dans la vie dans tous les sens du terme. Simple dans sa complexité, même avec sa bonne écoute, elle travaille constamment sur sa patience (c’est toujours mieux avec une bonne tasse de café entre les mains.) Ancienne angoissée, il lui arrive souvent d’avoir des crises existentielles. C’est à travers « Les lamentations d’Amanda » et son sens de l’humour bien particulier qu’elle amènera des réflexions sur les difficultés qu’elle vit… ou qu’elle croit vivre. La nuit lui porte toujours conseil et Dieu finit toujours par tracer le chemin vers des révélations divines. Son « bon ami » Joseph Folliet lui dirait « Bienheureux est celui qui a appris à rire de lui-même; il n’a pas fini de s’amuser. »